Main Page Sitemap

Calcul entretoise plancher bois


calcul entretoise plancher bois

Il est souvent utilisé pour la construction des charpentes au Moyen-Age jusquau 19e siècle.
Dans le premier cas les assemblages possibles sont : lentaille de la poutre, lentaille de la solive (assemblage à paume lassemblage à queue daronde avec recouvrement (Fig.Les compagnons du devoir donnent les dimensions classiques de ce type de plancher : «Dans les planchers à la française, les poutres ont couramment un équarrissage de 3030cm à 4545cm, pour une portée comprise entre 7,50m les femmes de monterrey à la recherche pour les hommes et 8m50 et un écartement voisin de 3m» (1990 1,p.43).Ou Vous aimeriez en savoir plus?Les voûtains avec solives en dévers voir par exemple larticle plafond du dictionnaire raisonné de Viollet-le-Duc.15 les assemblages à paume renforcée (Fig.Librairie du Compagnonnage, Paris, 1990.
On trouve ce type de planchage à grande portée par exemple dans les chalets (appelés rascards ) de la vallée dAoste.




Lautre solution consiste à positionner une lambourde de plancher le long du mur pour recevoir les abouts des solives (Fig.Suivant la position des poutres, ces dernières sont nommées : poutre maîtresse, solive et soliveau, lambourde et lierne, linçoir et chevêtre, etc.Cependant, et sauf cas de figure particulier, il est préférable de réutiliser la chute uniquement si elle peut reposer sur un minimum de 2 solives.Savot indique quant-à-lui : «On se sert en quelques provinces de gros soliveaux passants, qui portent dun bout de la chambre à lautre sans aucunes poutres : mais ils ne sont propres quà un petit plancher, ou qui soit pavé de bois, non de carreaux.Les lambourdes sont fixées latéralement par des étriers métalliques, ou des boulons à clavette (ou à écrou plus tardivement 8 ou des chevilles métalliques, ou encore une combinaison de ces différents éléments.En considérant que les lambourdes permettent de concentrer les charges seulement au niveau des étriers 11, cet effet ne contribuerait quà diminuer le moment de 11 environ, ce qui ne compense pas la perte dinertie.6 et 7 ).Utilisez au minimum une épaisseur de 18mm.
Dans les autres cas les assemblages diminuent la résistance de la section de la poutre par rapport à la section non entaillée.
Sur lauteur : Mathias Fantin est ingénieur projet pour la restauration des monuments anciens.




[L_RANDNUM-10-999]
Sitemap