Main Page Sitemap

Des femmes en espagne


des femmes en espagne

39 Dans la deuxième partie nous avons insisté sur ce qui nous paraissait original dans la conception du premier piom.
Il faut dire que le contexte politique change : lEspagne est devenue une démocratie.
Il sera repris dans les Plans suivants, selon les directives définies lors de la quatrième Conférence sur les femmes qui sest tenue à Pékin en 1995.Les féministes du groupe Femme et socialisme saisissent cette opportunité pour mobiliser le parti en faveur de la création dune instance gouvernementale chargée des droits des femmes et de la promotion de légalité entre les sexes.Les anciennes élites dirigeantes sont progressivement éliminées et c'est dans cet environnement que s'amorce la rédaction de la Constitution.François Musseau correspondant à Madrid.Dans ce secteur d'activité, comme un effet du premier piom, une commission mixte réunit des représentants du ministère de la Défense et de l Instituto de la Mujer.On pourrait poursuivre la liste : dans les entreprises, aucun effort na été fait pour la conciliation de la vie familiale et professionnelle.Ainsi, les fondements de la politique dégalité entre les hommes et les femmes établis entre 1983 et 1987 par les féministes, militantes au parti socialiste, protagonistes de la mise en œuvre des missions attribuées à l' Instituto de la Mujer par texte de loi, perdurent.17 Le contexte même de la transition démocratique contribue à cette ouverture.




Mais cela na pas été traduit dans les faits.Le problème de lémancipation féminine est identique à celui de lémancipation prolétarienne : ceux qui veulent être libres doivent faire le premier pas.19 annonces érotiques à ragusa La nouvelle Constitution adoptée en 1978, le mouvement des femmes samplifie.En 1976, leur sigle devient MDM-MLM (.Les premières élections libres ont eu lieu en 1977.Dans un deuxième temps, se créeront, le «Secrétariat confédéral de la femme» pour le syndicat des Commissions Ouvrières (ccoo) en 1976, puis «Femme et socialisme» pour le Parti socialiste en 1977 et le «Département de la femme» pour l'Union générale des travailleurs (UGT).De fait, la voie est aujourdhui bien tracée et il est peu vraisemblable que les futures équipes dirigeantes, quelle que soit leur sensibilité politique, sen écartent.


[L_RANDNUM-10-999]
Sitemap