Main Page Sitemap

La recherche d'un homme aussi intelligent pour être mon copain


la recherche d'un homme aussi intelligent pour être mon copain

Qui a donné l'alarme?
Je veux la voir, elle aussi, et lui dire.Torrence est avec toi?De n'avoir pas dormi, ils avaient tous une sorte de fièvre et leur haleine était chaude, leurs yeux à la fois fatigués et brillants.Or, à moins de cent mètres, les ruelles étaient désertes et le tueur pouvait agir sans danger.Elle écoutait peut-être, mais on aurait pu croire que cette digression ne la concernait pas et qu'il n'était nullement question de son mari.Continua Maigret du bout des lèvres, en affectant de ne pas le regarder.La brûlure, dans le veston, ne date pas de plus de douze heures.Vous avez eu une conférence avec le juge dinstruction?Dans cet immeuble-ci, deux étages au-dessus.Chacun observe son voisin avec méfiance.Tout le monde retenait sa respiration.Ils ont lair de se relayer.Vous n'êtes pas sorti après huit heures du soir?Tout à l'heure, on les amènera, et vous vous expliquerez.Et, maintenant, vous n'êtes plus en bons termes avec votre bru?Deux cafés étaient encore ouverts, place Constantin-Pecqueur, et il ny avait pas de lumière aux fenêtres de Lognon.
Je nai pas prononcé un seul mot laissant entendre que cette visite avait un rapport quelconque avec les crimes de Montmartre.
Madame Moncin, j'ai le regret de vous informer que votre fils est soupçonné d'avoir commis cinq meurtres au cours des derniers mois.




Vous avez pensé aux vacances?Je vous remercie, lui dit Maigret en la poussant dans la direction de son fiancé.Il avait appris par expérience quune heure perdue à certain moment dune enquête peut représenter des semaines davance pour le criminel.Elle recommençait à sourire, du sourire tremblant de ceux qui viennent de léchapper belle.Je suppose que notre homme n'a pas bougé?«Je suppose que, la première fois, le 2 février, cela vous a procuré un soulagement, un moment de griserie.Il ne fallait pas longtemps pour quils se sentent avec Maigret sur un terrain commun et certaines conversations daprès-dîner, aidées par quelque vieille liqueur, dans le paisible salon des Pardon, aux fenêtres presque toujours ouvertes sur la rue populeuse, avaient duré assez tard dans.Ils avaient atteint les lumières milliers d'annonces de malaga chiens de chasse de la place Blanche où il y avait encore des lumières aux terrasses.Quelquun courait sur un trottoir et une autre silhouette dégringolait les escaliers de pierre.




[L_RANDNUM-10-999]
Sitemap